- Rechercher

Rechercher sur le site :

 


SINIKAN.COM



- Visiteurs uniques

Visiteurs au total : 253047
Visiteurs d'aujourd'hui : 1
Visiteurs en ligne : 1


- Liens


Le ‘’ Wassolon’’ l’empire Peulh du Mandingue

On ne sait pas avec certitude, l’origine des peulhs. Les récits les plus réalistes nous enseignent qu’ils seraient originaires des plateaux du haut Nil. Éleveurs, ils se déplaçaient fréquemment à la recherche de régions fertiles et herbacées pour la survie de leurs troupeaux...

On ne sait pas avec certitude, l’origine des peulhs. Les récits les plus réalistes nous enseignent qu’ils

seraient originaires des plateaux du haut Nil. Éleveurs, ils se déplaçaient fréquemment à la recherche de régions fertiles et herbacées, pour la survie de leurs troupeaux. C’est bien cette réalité qui explique la présence des peulhs le long de tous les grands cours d’eau qui sillonnent le continent africain.

Région de Wassoulou

Notre page culturelle d’aujourd’hui s’intéresse particulièrement à ces peulhs du manding, fondateurs à plus d’un titre d’un des plus grands empires théocratiques de l’Afrique septentrionale, qu’il convient d’appeler : L’empire du Wassolon.

L’assèchement du Sahara a décimé l’empire du Ghana. De ses ruines sont nés l’empire sönghaï et l’empire Sönraï. La progression de la sécheresse, les guerres fratricides pour la domination de l’eau et des terres agricoles ont conduit rapidement ces deux empires à leur déclin. De leurs cendres sont nés deux autres empires qui furent l’empire de Sosso et l’empire du Manding. En 1235, l’empire du Manding sous le règne de Soundiata Kéita, vint à bout de Soumaoro Kanté roi de l’empire de Sosso pendant la bataille de Kirina.

Le manding, plus à l’ouest, parcouru par des milliers de cours d’eau est une région fertile, favorable à l’agriculture et à l’élevage. C’est bien ce dernier atout qui va attirer les peulhs à la recherche de nourriture pour leurs troupeaux. C’est ce mouvement social qui fut à l’origine de la première modification du visage ethnoculturel de l’Afrique de l’Ouest. Pendant la traversée du désert, les peulhs ont rencontré des Arabes, des berbères, des almoravides etc…avec lesquels ils ont eu des enfants. C’est aussi la première source du métissage dans ce bassin septentrional de l’Afrique. À leur arrivée, ils avaient une pigmentation qui partait de la plus blanche à la plus foncée. Les Malinkés les appelaient « Si nyamin » Mélange de race ou métissage.

Les peulhs ont opposé à la tradition guerrière des Malinkés la non-violence et la ruse pour s’installer. Les Malinkés leur accordèrent l’hospitalité en leur donnant une partie de leur terre qu’ils baptisèrent « Fouladougou », la terre des peulhs. Conscients de leur vulnérabilité à travers leurs troupeaux qui sont leur raison de vivre, les peulhs ont formulé des doléances chaque fois pour obtenir une portion de terre, d’où l’expression « Wa a solo na » qui veut dire : Va lui présenter des doléances pour qu’il t’accorde la terre. D’où enfin le nom de ce qui va devenir le grand empire du Wassolon.

Ayant formé une forte communauté, ils se sont constitués en quatre clans « fila sinani, dyatara sinani, bou tourou, ani bougdyinsin » qui veut dire quatre clans de braves gens qui savent construire et détruire aussitôt pour aller s’installer ailleurs. Ces quatre clans sont : Diallo, Diakité, Sidibé et Sangaré. Conscients de leur supériorité matérielle, des liens de mariage qu’ils ont créés avec la plupart des familles Malinké, du partage de la langue et de la culture avec les Malinkés, les peulhs ont pris le pouvoir en fondant leur empire.

De célèbres guerriers comme Sambou ou Dafing Waraba, qui étaient à la tête des armées des peulhs, sont des Kamara. Ils ont choisi de prendre le nom Sidibé de leur mère à cause de l’affinité qu’ils avaient avec leurs oncles les peulhs. On les appelle aussi « Ba Sidibé » qui veut dire : issue de mère Sidibé. Les kamara sont pourtant des Malinkés qu’ils viennent de tabon ou de sibi. Ils appartiennent à cette grande famille des Boula qui sont les descendants de Facoly Kourouma.

Contrairement à ce qui a été véhiculé, les peulhs n’ont jamais été bagarreurs. La seule chose qui pouvait les amener à faire don de leur vie c’était la sauvegarde de leurs troupeaux. Pour la survie de ceux-ci, ils étaient prêts à affronter un lion sans arme.

Si l’Almamy Samory Touré a été empereur de cet empire théocratique et militaire, il le doit en partie au fait que sa mère était Kamara.

Mes chers frères Mes sœurs,

- Si les Diallo, Diakité, Sidibé et Sangaré sont appelés au foutah : Diallo, Ba, Barry, Sow,

- si Sambou et Dafing sont des Kamara malinké et sidibé par leur mère,

- si les Kamara sont de la lignée des Boula, issue de facoli Kourouma,

Enfin si Facoly est le neveu de Soumaoro Kanté, alors, qui originaire de l’Ouest africain ne trouvera pas une partie de son histoire en lien très étroit avec l’empire du Wassolon et de ce fait, avec le Peulh ?


Moussa KANTÉ

Partager sur :  Partager sur Digg  Partager sur Blogmarks  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Scoopeo   Lu : 27892 fois


Derniers commentaires (15)


debat sur l'origine des peuls de wassolon

Mr kanté, je vous remercie très sincèrement de vouloir vous interesser à l'histoire des peuls de wassolon, je ne sais pas vos sources d'info à propos. Mais ce qui sùr,c'est que les peuls de wassolon ont plusieurs origines,c'-à -d que tous les wassolonka ne sont arrivés en meme temps et de meme lieu dans le manding, dire qu'ils n'ont pas combatu je ne suis pas d'accord, ils se sont d'abord heurtés aux bambaras qui étaient des animistes le long de sankarani: bambara mandian qui donné le nom de mandiana, bambara kangbè qui donna le nom de kangbèla etc...

Posté le 30/05/2011 à 17:18 : Par Diakité Yalla

debat de l'origine des peuls de wassolon

Ainsi tous les noms des villages wassolonka relèvent des noms bambara,si les noms des villages revèlent des noms bambara, où sont allés ces bambara et comment ils sont partis s'ils n'ya pas eu de lutte,la celèbre histoire de samori à wassolon cela n'a pas susciter de combat? et nos historiens refusent carement de dire à des générations montantes comment les choses se sont passées, meme pas seulement l'histoire de wassolon mais toute la guinée entière.

Posté le 30/05/2011 à 17:28 : Par Diakité Yalla

debat de l'origine des peuls de wassolon

Si vous voulez la vraie histoire des peuls de wassolon, venez à notre siège à Matoto juste au carréfour de kendeka à votre droite en direction du rond point matoto.

Posté le 30/05/2011 à 17:32 : Par Diakité Yalla

Réaction

Votre texte M. Kanté nle Wassolon nous donne une bonne idée sur notre origine, dont n est fier. Il est aujourd'hui temps que tous ceux qui connaissent une histoire du Wassolon se retrouvent pour réconstituer notre histoire. Le monde entier a soif de savoir ce que sait que le WASSOLON. Encore M. Kanté merci pour ce pas franchi.

Posté le 24/04/2012 à 08:51 : Par Tidiane

remerciements

Merci Monsieur Kante de vous avoir interrese a nous parler de l histoire du wassolon. En effet je suis originaire du Fouta et mon papa qui n a pas eu la chance d aller a l ecole ma toujours dit que nous sommes des peulhs du wassolon venus de la haute Guinee. Depuis lors, je me suis interesser a rechercher qu est ce que le wasssoulou ? Qu elle est la relation qui existe entre les wassolon qui sont plus mandingue et les peulhs du Fouta ?

Posté le 27/05/2013 à 02:11 : Par thierno abdoul diall

ya til une difference entre peuls du wassolon et les peuls du fouta

Posté le 13/06/2013 à 20:13 : Par saikou

merci de votre apport capital dans l'esqiusse de comprehension de cette partie impotante de la très grande communauté peulhe ki est le WASSOULOU, en plus de celle du fouta , du macina ... continuer les recherches et organiser des rencontres avec des socioloues , historiens , notables pour etayer davantage l'origine du WASSOULOU bne chance et bn courage

Posté le 22/09/2013 à 15:59 : Par saikou yaya

origine des peuls

je suis du wassoulou Mali mon papa m'a tjrs dit que nous sommes descendants de fouta Malick Diallo qui est venu du Fouta djallon en Guinee

Posté le 27/12/2013 à 17:28 : Par bourandiallo

Recherche de l'origine et le parcours des sidibé

Bonjour! Mon nom de famille est SIDIBE, et mon arrière grand père paternel est venu du Wassoulou pour s'installer au Sénégal. La société dans laquelle je suis né et ai grandi m'a toujours appris que je suis d'origine peuhl, et que j'appartiens aux quatre clans: Diallo ni Diakhité, Sidibé ni Sangharé. Seulement, je n'ai vraiment pu obtenir une version crédible des sources d'où émergent les récits qui relate l'histoire de ces quatre nom patronymiques peuhl. Si vous pouvez m'éclairer davantage, je serais un homme comblé. Car j'ai toujours souhaiter avoir une connaissance on ne peut plus sérieuse de mes origines peuhl. En vous remerciant d'avance, je vous prie de croire en mes sentiments fraternels. SIDIBE

Posté le 23/03/2014 à 09:29 : Par Baydi Sow

bonjour mon nom de famille est Diallo, mon papa est décédé au moment que j'avais mes 15ans. je voudrais connaitre plus sur mon origine. ma grand mère vient de pita et elle n'a pas arrêté de me dire que mon grand père vient du wassolou mandiana pour s'installer à madina (conakry) et j'avais pas eu l'occasion de m'entretenir avec mon papa pour lui poser ces question sur mon origine mais récemment j'ai revé de mon père me dire que je suis peul de wassolou, dites le nom du 1er peul à etre sur ka terre wassolon et le nom de ces enfants svp

Posté le 05/05/2014 à 20:04 : Par aladji madina diallo

Je suis très content d'apprendre à travers ce bref récit un peu de l'histoire du Wassolon. Je ne suis pas peuhl, mais originaire d'un village ivoirien historiquement faisant parti du Wassolon: Minignan. Je serais plus heureux d'apprendre d'avantage sur les autres localités ivoiriennes du Wassolon.

Posté le 15/09/2014 à 18:19 : Par Alfalah

Diversité de provenances

l'histoire des peuls du wassoullou / Ouassoullou connait trop de contradictions sur leur provenance (Fouta Djallon, Fouta Toro et Macina) Qu'est ce qui est vrai?. Il faut interroger la présence parmi ce groupe aussi des Cissé? . Flassirimandjan? qui était il? Takan Mansa? Merci de participer à ce débat!!!!

Posté le 08/12/2016 à 11:59 : Par takan

Origine des peuls

en fait, si on doit chercher à connaitre et maitriser l'histoire, il faut éviter des récits sous forme de légende ou de parcours individuel. ce ne sont pas tous les CAMARA qui sont de descendance maternelle SIDIBE. En plus, les noms DIALLO,DIAKITE, SIDIBE, SANGARE / DIALLO-BA-BARRY-SOW ne sont que des correpondances sans réelle base, ce sont des commodités liées aux liens de parenté à plaisanterie. les Foulahs SI NANI sont les premières références des noms historiques des peuls, depuis la 1ère génération des empires Africains, ils sont issus des 4 frères peuls des clans des DIALLOUBES, OUROURBES, FEROBES et desquels descendent respectivement les Diallo, Diakité, Sidibé et Sangaré respectivement dans l'ordre d'ainesse et qui sont liés donc par le sang.c'est donc en référence à cette histoire que les groupes de peulhs installés dans le Fouta Djallon ont pris les noms mais en réalité ils sont plutôt issus de 2 clans à savoir les SAMBEGOU et les SERIANKES, qui ne correpondent pas tout à fait à ce qu'on peut appeler NOMS DE FAMILLE (ils ont quand même gardé l'authenticité et le nomadisme)

Posté le 22/02/2018 à 15:44 : Par BOUBACAR MAHAMAN

comme nous l'avions souligné, pour comprendre l'origine des peuls il faut nécessairement remonter à l'ancienne Egypte, mais compte tenu du caractère fastidieux de ce type de recherche, nous nous limitons à l'origine des peuls du wassoulou des familles DIALLO-DIAKITE-SIDIBE-SANGARE. ces familles sont arrivées dans le wassoulou au 16e et 17e siècles en provenance d'abord du Macina et plus loin de l'empire du Mali..du Ghana...ils sont issus du même père, le Roi peul de l'époque , le Foulah Mansah et étaient dénommés respectivement DIALLOUBE-OUROURBE-FEROBE-SONDEBE, dont les chefs des clans étaient Diallouba,Ourourba, Feroba et Sondeba. aujourd'hui, leurs descendants sont éparpillés partout et fortement sédentarisés et sont même unis par des liens de parenté à plaisanterie, comme les descendants des frères sont cousins et il faut retenir que beaucoup avaient entre temps perdu leur patronyme et la langue peule, mais ils restent attachés à l'ethnie peule quoi qu'on dise et surtout du fait de leurs griots généalogistes . ils sont brassés aux malinkés, soninkés, ouolofs, sérères,haoussas, sonrai et sont donc des vecteurs de l'unité nationale.ces familles.il existe beaucoup de familles qui ont pris leurs noms par falsification, mais dès que tu dis ta localité d'origine, on peut identifier si tu es un foula si nani authentique...ils sont la référence principale de l'histoire glorieuse des peuls.

Posté le 23/02/2018 à 11:36 : Par BOUBACAR MAHAMAN

recherche origine

Bonjour, je suis Sénégalaise et porte le nom de Diallo. J'ai eu l'occasion d'apprendre par ma tante paternelle que nous sommes des peuls du wassoulou. Mon arrière grand père est décédé tôt et mon grand père fils unique, ne l'a pas connu. Mon arrière grand mère qui est Sidibé est originaire du Macina. Elle a une soeur et un frère de même mère qui porte le nom Diakhaté. Leurs familles sont toujours au Sénégal. Selon la version de cette tante, notre aïeul serait venu au Sénégal après le déclin de l'empire de Samory Touré. Il serait un guerrier de l'armée de Samory. Je suis passionnée par la recherche de mes origines mais je ne sais pas où commencer. Merci pour toute aide ou contribution

Posté le 22/03/2018 à 13:14 : Par ma peulh


Pour reagir à cet article

Vous pouvez nous adresser vos commentaires à cet article via le formulaire ci-dessous :

Note : Les champs en astérisque sont obligatoires (*)

Nom/Pseudo *
Email *( Ne sera pas affiché )
Site web 
Titre de votre message 
Oui Non