- Rechercher

Rechercher sur le site :

 


SINIKAN.COM



- Visiteurs uniques

Visiteurs au total : 254470
Visiteurs d'aujourd'hui : 30
Visiteurs en ligne : 2


- Liens


Sommet France - Afrique
Posté par : Laye BAMBA

Sommet France - Afrique

Le texte ci-dessous publié en 2014 s’applique également au sommet France – Afrique du 18 mai prochain.

En effet, il suffit juste de remplacer les termes « Etats-Unis » par « France » et « Barack Obama » par « Emmanuel Macron », même si pour ce dernier le mot cousin serait de trop.

Sommet Etats-Unis - Afrique, ce que j’en pense !

Maintenant qu’est passée l’euphorie de la grande messe organisée par le cousin Barack Obama, il est temps pour les Africains de réfléchir sérieusement au-delà des petites querelles politiciennes et d’en tirer les leçons.

Pour ma part, au-delà des promesses, des milliards de dollars annoncés ici et là, l’enseignement principal que je tire de ce sommet est qu’il a été encore une autre preuve éloquente de l’attentisme qui caractérise la classe dirigeante africaine actuelle.

Au moment où toutes les données scientifiques montrent que ce siècle sera inéluctablement celui de l’envol de l’Afrique, les dirigeants de ce continent sont encore là à attendre que ce soient les futures ex puissances économiques qui organisent des sommets sur la future puissance économique.

La classe dirigeante africaine ne semble pas avoir pris la mesure du fait que dans un futur très proche il va falloir compter avec l’Afrique.

Pour parler de ce futur africain, il aurait été plus judicieux que ce soient les Africains qui invitent les autres en Afrique au lieu de continuer à aller répondre, ici et là, à des...

Lire la suite

 

- Notre sélection

Guinée : RPG et UFDG, deux montres qui se nourrissent l’un de l’autre !

  Les uns, détenteurs du pouvoir, incapables de produire des idées pour aider leur champion à réussir la transformation de la société guinéenne...Lire la suite

Guinée : Sommes-nous à la hauteur ?

Lire l'article : Guinée : Sommes-nous à la hauteur ? Sommes-nous à la hauteur de l’immensité du défi ? Celui de l’édification de la...Lire la suite

Le 28 septembre 1958, année de LIBERATION nationale

Le 28 septembre 2009, une date de prières...Lire la suite

- Derniers messages de notre livre d'or

  • Posté le 19/12/2013 à 14:48 : Remerciements et encouragements
    Par CAMARA Kémoko (Moko)

    Bonjour Que l'administrateur de ce site trouve par ces mots mes sincères considérations et remerciements pour tous les articles qui servent à édifier les internautes guinéens et étrangers. Merci et mes encouragements pour la suite.

  • Posté le 11/07/2013 à 14:53 : je suis peul de wassoulou
    Par DIAKITE aminata (28mars70)

    je suis fière d'être peul. précisement de zamana

  • Posté le 01/10/2011 à 16:45 : amnesty
    Par CAMARA manka (karamo)

    Il serait souhaitable que lors de nouvelles manfestation, que BAN-KI-MOON envoie des émissaires internationaux, pour se rendre compte de la réalités des faits, pour démentir les allégations mensongères de l'ONG des droits du peuple peuhl. MC


- Derniers commentaires (3)

  • Posté le 22/03/2018 à 13:14 : recherche origine
    Par MA PEULH

    Bonjour, je suis Sénégalaise et porte le nom de Diallo. J'ai eu l'occasion d'apprendre par ma tante paternelle que nous sommes des peuls du wassoulou. Mon arrière grand père est décédé tôt et mon grand père fils unique, ne l'a pas connu. Mon arrière grand mère qui est Sidibé est originaire du Macina. Elle a une soeur et un frère de même mère qui porte le nom Diakhaté. Leurs familles sont toujours au Sénégal. Selon la version de cette tante, notre aïeul serait venu au Sénégal après le déclin de l'empire de Samory Touré. Il serait un guerrier de l'armée de Samory. Je suis passionnée par la recherche de mes origines mais je ne sais pas où commencer. Merci pour toute aide ou contribution

  • Posté le 23/02/2018 à 11:36 : 
    Par BOUBACAR MAHAMAN

    comme nous l'avions souligné, pour comprendre l'origine des peuls il faut nécessairement remonter à l'ancienne Egypte, mais compte tenu du caractère fastidieux de ce type de recherche, nous nous limitons à l'origine des peuls du wassoulou des familles DIALLO-DIAKITE-SIDIBE-SANGARE. ces familles sont arrivées dans le wassoulou au 16e et 17e siècles en provenance d'abord du Macina et plus loin de l'empire du Mali..du Ghana...ils sont issus du même père, le Roi peul de l'époque , le Foulah Mansah et étaient dénommés respectivement DIALLOUBE-OUROURBE-FEROBE-SONDEBE, dont les chefs des clans étaient Diallouba,Ourourba, Feroba et Sondeba. aujourd'hui, leurs descendants sont éparpillés partout et fortement sédentarisés et sont même unis par des liens de parenté à plaisanterie, comme les descendants des frères sont cousins et il faut retenir que beaucoup avaient entre temps perdu leur patronyme et la langue peule, mais ils restent attachés à l'ethnie peule quoi qu'on dise et surtout du fait de leurs griots généalogistes . ils sont brassés aux malinkés, soninkés, ouolofs, sérères,haoussas, sonrai et sont donc des vecteurs de l'unité nationale.ces familles.il existe beaucoup de familles qui ont pris leurs noms par falsification, mais dès que tu dis ta localité d'origine, on peut identifier si tu es un foula si nani authentique...ils sont la référence principale de l'histoire glorieuse des peuls.

  • Posté le 23/02/2018 à 10:35 : 
    Par BOUBACAR MAHAMAN

    j'ai l'honneur de revenir sur ce sujet très important, surtout pour nous de la diaspora, car nous sommes des produits de Wassoulou que l'histoire a emmenés ailleurs et nous sommes bien à l'aise. en fait pour créer les conditions d'une bonne entente, il faut aussi malheureusement dire la vérité. en fait, quand on parle des SI NANI, il ne faut pas remonter au Fouta, mais plutôt le contraire, car le Wassoulou est antérieur au Fouta et l'histoire des SI NANI remonte à la nuit des temps et non au Wassoulou. ce sont des familles patriciennes contrairement aux propos de Bangoura et il peut visiter l'histoire pour connaitre le rôle prépondérant que les SI NANI ont joué dans toute l'Afrique. cependant, il faut leur reconnaitre leur humanisme, car même s'ils sont des parents des peuls du Fouta, ils sont quand même liés aux malinkés par les brassages et ils sont à distance égale avec tous les deux et même avec les autres ethnies. Merci